San Francisco

Nous avons quitté les monts enneigés pour prendre la direction de la côte. A mesure que nous descendons, les températures remontent, ce qui est plutôt apprécié par l’ensemble de la troupe. Et pour fêter ça, c’est mangue et grenade au dessert, une découverte pour les enfants, et clairement rien à voir avec ce qu’on peut avoir en France!

Quelques miles sur une route cabossée plus tard, nous voilà en vue de San Francisco que nous rejoignons en traversant la baie du même nom et le Bay Bridge. Nous avons, a priori, de la chance, car le temps est clair et dégagé, et il en sera de même pendant les quatre jours de notre séjour!

Nous trouvons un emplacement pas très loin du Golden Gate et partons pour une petite promenade du soir. Une fois encore, la chance est au rendez-vous : ce soir, la lune est pleine et se lève pour nous, juste au dessus de San Francisco, c’est magnifique !

Du coup, en discutant avec d’autres spectateurs, nous décidons d’aller voir le lever de soleil le lendemain matin depuis l’autre côté du pont. Encore un spectacle qui restera dans nos mémoires… Et en plus, pendant ce temps là, le pain cuit doucement dans le camping-car en embaumant tout le parking. Les foodailleurs nous ont transmis le Graal de tout bon français en voyage : du levain. Depuis nous avons régulièrement ce bonheur au petit déjeuner : café et pain frais devant les merveilles de l’aurore…

Il est temps de découvrir la ville, en commençant par quelques vues spectaculaires du pont qui ferme la baie.

Puis direction le centre : super, même si la première étape à la « poste restante », pour récupérer les bougies neuves de Bôtiluth, n’était pas dans les plus beaux quartiers!

Nous arpentons les célèbres rues en pente, passons devant le Tad’s (clin d’œil familial mais nous n’y mangerons pas, le steak à 20$ dépasse plus que largement notre budget…) et trouvons tout un tas de maisons bleues accrochées à la colline!

Nous visitons le musée du « cable car », et voyons les énormes et ingénieux mécanismes centralisés qui permettent de tracter tous les wagonnets le long des pentes.

Enfin, nous nous dirigeons vers le port où les lions de mer sont totalement chez eux : des passerelles leur sont même dédiées. Autour volent des pélicans. Finalement, ce n’est pas parce que nous sommes en ville qu’il y a moins d’animaux. Avant d’en repartir, nous aurons également vu des dauphins à la plage et un coyote dans un parc!

Dimanche, pour notre dernier jour complet à San Francisco, nous optons pour une activité plage.

Du petit déjeuner au coucher de soleil, nous avons au programme: sauts dans les vagues, châteaux de sable, barrages contre l’océan et lecture au soleil. Le tout avec en fond le Golden Gate Bridge et les démonstrations aérienne du salon aéronautique qui se tient en ce moment : tout le monde y trouve son compte!

Un commentaire sur “San Francisco

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :