Bacalar

Nous atteignons Chetumal, dernière étape prévue au Mexique. Il nous reste quelques pesos, aussi organisons nous une consultation familiale pour choisir le programme. Les visites et cénotes n’obtiennent pas les faveurs de tous, notre sélection finale comportera un camping et un restaurant. Nous nous rendons donc à un camping, où les enfants sautent directement dans la piscine. Malheureusement, le prix était déjà à géométrie variable dans l’après midi et le soir, à l’heure où nous allons nous mettre en route pour le restaurant voisin, on vient nous informer que pour le prix que l’on a convenu et payé, il faudra que nous ayons quitté les lieux le lendemain à 8h!!! C’en est trop, on récupère notre argent et on remballe… La soirée se transformera en « apéro-DVD » improvisé sur le parking du Walmart.

Là, alors que l’on est en train de se dire qu’on ne peut pas rester sur cette dernière impression du Mexique, nous rencontrons Simon, un suisse installé depuis 20 ans dans la région, et son fils. Il nous dit alors que nous ne pouvons pas partir sans voir la ville de Bacalar. Celle-ci avait également été recommandée par un copain d’Alex (le frère de Bérengère, la femme de Sylvain, le parrain de Thémis… Faut suivre un peu!).
Nous décalons donc notre passage au Bélize d’une journée et nous rendons le lendemain visiter le fort qui a été construit afin de protéger la ville des pirates venus des Caraïbes.

Le bâtiment est très bien conservé et on apprécie de découvrir un peu plus cette partie de l’histoire de l’Amérique centrale… Bon, on n’a pas trouvé Johnny, mais sur place, ils ont laissé un squelette…

Les enfants prennent position sur les remparts, prêts à repousser l’ennemi… Mais la vue donne surtout très envie d’aller se poser au bord du lagon! C’est d’ailleurs très surprenant pour nous de constater que l’on s’affaire à monter le sapin de noël alors que nous décidons d’aller nous baigner.

Nous optons finalement pour un petit complexe où nous commencerons par le restaurant au bord de l’eau.

Nous y dégustons un mélange de calamar, poisson, porc et poulet à la plancha, des petits légumes marinés accompagnés de riz, crudités et les fameuses tortillas. Pour faire couler le tout, une boisson gazeuse marron démesurée pour les 2 grandes et la même démesure pour les jus de « naranjas » (orange) des petits. Les « Cervezas » sont standard et demanderons donc à être renouvelées pour les parents. Ce repas frugal nous permettra de passer ensuite l’après midi entre baignades, jeux, lectures et observation de poisson.

L’eau est à la fois douce, chaude et transparente, une très belle note avant de quitter le Mexique!

IMG_2068

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :