Lamanaï

Excursion extraordinaire pour les 6H aujourd’hui : nous allons visiter le site Maya de Lamanai que nous rejoignons par la rivière. Nous avons pris l’option « All inclusive » avec guide qui nous accompagne pour : la balade en bateau, le tour du site, le repas du midi. Ceci nous permet de profiter au maximum de cette expérience.

Tout d’abord, nous suivons la New River tandis que Amir, notre guide, nous explique qu’elle était autrefois l’autoroute des mayas.

Aujourd’hui une piste rejoint le site par la terre, mais l’accès en bateau reste le plus simple. Au gré des méandres de la rivière, nous admirons les arbres qui poussent directement dans l’eau, un crocodile qui se prélasse, des chauves souris qui se reposent de leur nuit de chasse… ces petites chauve-souris appelées « long nez » mangent les moustiques, et même si il y a de quoi faire, quand on considère qu’elles ingurgitent et digèrent chaque nuit leur propre poids, on imagine que ce n’est pas chose facile.

Un peu plus loin, nous découvrons un drôle d’oiseau : surnommé « Jesus Christ » par les autochtones, il marche littéralement sur l’eau!

Nous verrons aussi des cactus qui vivent en symbiose sur les arbres, des iguanes et hérons de toute sorte (même un héron-léopard magnifique). Quand se profile le débarcadère, on en a déjà plein les yeux!

Nous découvrons alors le site dont seule une toute petite partie a été dégagée. Le long de notre promenade, nous voyons des monticules complètement recouverts de végétation. Lamanai était une grande ville, il y a eu jusqu’à 50000 habitants ici, et les constructions sont innombrables : chaque notable en faisait faire une pour se préparer le soutient des dieux dans l’au delà.

D’ailleurs, parfois, ils ne prenaient pas la peine de construire à nouveau, il se contentaient de recouvrir un ancien temple par une nouvelle construction. Ainsi en témoignent les escaliers superposés que nous découvrons!

IMG_5433

Nous admirons d’abord le temple du jaguar, et pendant ses explications, Amir s’interrompt plusieurs fois pour nous montrer la faune que nous ne gênons pas : un renard traverse, les singes hurleurs se balancent, les lézards et iguanes passent, et des toucans (enfin) nous regardent.

Je dois ici faire un erratum à destination des lecteurs assidus. Au jeu de pelote (dont les règles n’ont plus de secrets pour nous), c’est le vainqueur qui est sacrifié et non pas le perdant comme j’avais cru comprendre à Chichen Itza. Mais cela n’entamait en rien la combativité, être sacrifié était un honneur et permettait d’aller directement au paradis sans avoir à traverser les enfers (il y a 9 enfers et 12 paradis dans la croyance Maya) : quelle chance!

Entre balades dans la jungle et escalade de temples, nous admirons un paysage et une flore fabuleux.

Notre dernière étape dans le site est celui d’un temple où ont été mis au jour des visages de pierre géants, représentant le roi du moment. Nous avons déjà visité un grand nombre de sites maya, mais chacun nous réserve de nouvelles surprises. D’ailleurs il est important de noter qu’il n’y avait pas un peuple maya mais plusieurs, qui parlaient tous des dialectes différents et avaient différentes culture. Ce qui les unis est la monnaie; les fèves de cacao, et surtout l’appellation générique qui a été donnée par les espagnol à leur arrivée. Les Mayas sont ceux qui cultivent le « maïs », tout simplement.

Après cette journée riche, nous dégustons un repas prévu par les guides et prenons le chemin du retour. Pour la plus grande joie des enfants, ravis de ce nouveau tour de bateau!

2 commentaires sur “Lamanaï

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Je trouve votre article très enthousiasmant ! Nous partons le mois prochain en famille au Belize et je souhaiterais savoir par quel organisme de visite vous êtes passé pour cette excursion ? De plus, combien de temps faut il compter pour celle-ci ? J’aimerais aussi avoir votre feedback sur vos hébergements sur place ? quels seraientt vos conseils en la matière ? merci bcp de votre attention !
    Roxane

    J'aime

    1. Bonjour, nous sommes allés voir directement au débarcadère et avons traité avec une famille sur place, il ne sont pas référencés, (voici les coordonnées GPS: https://www.google.com/maps/@18.0252961,-88.5557002,17z?dcr=0), ils travaillent beaucoup avec Eco Adventure qui a de bons commentaires également (lamanaiecoadventures.com). Il faut compter une journée pour cette excursion, nous ne sommes pas rentrés trop tard et avons pu rejoindre Bélize City le soir même.
      Pour ce qui est de l’hébergement, je ne saurais vous dire car nous vivons en camping car, mais il y avait un hotel juste à coté qui doit d’ailleurs organiser des tours également (lamanailandings.com)
      Bon voyage!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :