Ile de Flores

Nous avions prévu de passer la journée sur le site archéologique de Tikal, mais Ethel a une douleur persistante à un doigt de pied et nous changeons les plans. La veille, Jo a enlevé avec les doigts une tique qui s’était logée entre les orteils, ne reconnaissant la bête qu’après coup. Depuis nous avions surveillé, mais comme la douleur ne s’atténue pas, nous décidons de chercher un médecin. Il n’y a, à El Remate, qu’une petite « clinique » où on ne peut pas accéder avec Bôtiluth. Les dames de l’hôtel où nous sommes stationnés nous proposent de prendre un tuc-tuc pour s’y rendre : Ethel reprend des couleurs, au moins ça va être rigolo! Elle gagne un tour avec maman sur les chemins chaotiques et pour l’occasion Thémis lui prête même son appareil photo… Finalement, plus de peur que de mal, une petite infection dans la zone mais la tique est bien partie.

Nous décidons donc, une fois l’école finie, d’aller visiter la ville de Flores, petite île située sur le lac Peten Itza. Nous disons donc au revoir aux sixenvoyage que nous recroiserons sans doute plus tard au sud.

Malgré le temps un peu gris nous sommes enchantés par ces rues colorées et son ambiance calme (à part quelques tuc-tuc qui déboulent des ruelles en pente). Le lac est toujours aussi majestueux et on se fait la réflexion qu’ils doivent avoir eu des difficultés avec la montée des eaux…

Lorsque nous arrivons sur une rue inondée. Les enfants se rappellent Venise et on emprunte les murets et pontons montés par les commerçants. Sur la route, nous voyons des poissons qui ont élu domicile dans les bouches d’égouts et des centaines de têtards qui circulent en rang sur la chaussée recouverte d’eau!

Nous poursuivons notre promenade vers la place centrale où les enfants s’amusent de voir le sapin de noël : ça détonne quelque peu dans la végétation locale! Les parents, eux, notent le sponsor officiel du sapin de noël : El Gallo (le coq) emblème de la bière locale…

Finalement après une bonne balade, nous reprendrons la route pour passer la nuit à Tikal : a temps pour profiter de la pluie tropicale bien à l’abri! Nous reprenons des forces et partons au lit de bonne heure, demain debout aux aurores pour voir les temples de Tikal au soleil levant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :