Tikal

6h du matin, nous ne sommes pas loin d’être les premiers à entrer sur le site, nous nous sentons l’âme d’aventuriers en nous enfonçant dans la jungle… Bon, sur les chemins : aventuriers mais pas fous quand même!

La lumière augmente peu à peu, même si le temps est franchement nuageux aujourd’hui. Après avoir croisé quelques bâtiments secondaires, nous arrivons sur la place principale où nous prenons notre petit déjeuner en regardant les singes araignées. Du bon pain frais, une gourde de chocolat au lait froid, le tout au milieu de la jungle et au pied des pyramides! On est plutôt bien là!

Les estomacs remplis, nous repartons à l’assaut des multiples ruines. Les bâtiments sont majestueux et innombrables, la grande majorité reste ensevelie sous la jungle.

Ce site, qui a compté jusqu’à 90000 habitants, n’a été redécouvert que dans les années 1950. Depuis, quelques zones ont été dégagées mais la forêt garde précieusement le reste. Au fur et à mesure des palais et des temples, nous tentons d’imaginer la vie ici. C’est parfois compliqué car nous sommes vraiment en milieu sauvage, il faut se figurer la civilisation alors que nous nous observons les singes et autres dindons sauvages qui sont ici chez eux! Nous avions d’ailleurs été bien prévenus par les panneaux sur la route qui mène au site.

Pour aller d’un point à l’autre, les sentiers sont parfois toute une aventure. Chaque étape se mérite, il faut pour certain(e)s dépasser les peurs quand on voit de grosses araignées multicolores…

Nous accédons, par des passerelles, au point le plus haut du site d’où nous constatons que seuls quelques tour émergent de l’océan vert, le reste est insoupçonné!

Retour par la place principale, où les filles sont toujours très intéressées par les sculptures.

Nous continuons d’apercevoir et d’observer longuement les animaux, notamment les toucans tant recherchés, puis le petit train de la troupe achève sa visite, intense! Arrivée en gare pour le déjeuner de midi avant de reprendre la route après une bonne douche et un remplissage des réservoirs de « bôbo ».

IMG_6236

2 commentaires sur “Tikal

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :