Le canal de Panama

Le canal de Panama, un trajet de 80km reliant l’Atlantique au Pacifique à travers la jungle panaméenne : rien que la définition est colossale! Après avoir traversé une grande partie du pays, nous arrivons en vue de la ciudad de Panama et de l’entrée sud du canal. Nous traversons le pont du centenaire pour rejoindre la capitale et allons nous installer sur le bord du canal. De là, nous ferons une promenade en rollers et trottinette en admirant le plus vieux pont qui est resté longtemps l’unique: le pont des Amériques. Dessous passent des cargos énormes, les perspectives sont trompeuses.

Après avoir passé une journée de démarches administratives à Panama, nous faisons une étape à Gamboa, la « ville » où le rio Chagres rejoint le canal. Cette rivière qui s’écoulait initialement vers la mer des Caraïbes a donc maintenant la particularité d’alimenter deux océans! Nous passons la nuit au bord du canal, entre les pétroliers et les perroquets, plutôt atypique comme camping… Pendant le petit déjeuner du lendemain, nous nous ferons lentement dépasser par quelques bateaux.

Nous profitons ensuite d’un jour férié, où nous ne pouvons pas poursuivre nos opérations de shipping, pour aller visiter les écluses d’Agua Clara. Elles sont la nouvelle porte vers l’atlantique, une des étapes majeures des travaux d’élargissement du canal. En service depuis l’été 2016, elles permettent d’augmenter la capacité du canal, tant en cadence qu’en volume maximum de bateau autorisé. A peine arrivés, nous voyons sortir un vaisseau militaire qui remontait les écluses et arrive sur le lac artificiel de Gatun. Il est déjà de belle taille, et voir ce type d’embarcation ici est plutôt rare. Une fois le navire sorti, les deux portes se referment, permettant le passage des voitures.

Il n’y a actuellement pas d’autre possibilité de rejoindre l’autre rive coté atlantique, mais un nouveau pont à hauban est en construction au dessus de la baie, c’est impressionnant de voir ainsi les tabliers suspendus sans être reliés!

Un pétrolier se présente alors depuis le lac, accompagné de deux remorqueurs : un devant, un derrière, pour gérer la manœuvre. Nous reconnaissons un des bateaux que nous avons vu au petit déjeuner : notre Bôtiluth a été plus rapide! Il faut en général entre 8h et 12h pour traverser les 80km du canal de Panama, mais c’est une réduction de 16jours par rapport au tour complet.

Le système d’Agua Clara comporte trois bassins successifs, qui chacun permettent de descendre de plus de 8m, pour atteindre finalement le niveau de la mer.

Le processus est long mais intéresse beaucoup les enfants, surtout Ethel, qui, même pendant le pique nique, révisera et notera toutes les informations!

Nous finirons notre observation par l’arrivée d’un porte conteneur, certainement parmi les plus gros possibles ici, on se sent vraiment tout petits…

Et d’autant plus quand nous ferons un petit tour directement sur les portes des écluses en camping car! C’est dans ce type de bateau que notre « casa rodante » doit monter bientôt…

Petit bonus, le lien vers un schéma du canal que je trouve très bien fait :

https://en.wikipedia.org/wiki/Template:Panama_Canal_map

2 commentaires sur “Le canal de Panama

Ajouter un commentaire

    1. On vraiment beaucoup aimé cette découverte (une petite sensibilité d’ingénieurs dans la famille?!), il a fallu se limiter sur l’article, sinon il aurait fait dix pages!
      bisous à tous les deux!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :