A travers la cordillère des Andes…

Et c’est reparti pour une traversée de la cordillère, notre objectif est la côte pacifique. Pour cela, nous empruntons la route qui longe le volcan Chimborazo. Couvert de glace, il est le point culminant de l’Équateur avec ses quelques 6263m, mais également le point le plus proche du soleil. En effet, la terre étant aplatie aux pôles (nous avons vu ça à la mitad del mundo), si on prend en référence le centre de la terre, nous sommes ici au point le plus éloigné: ouah, ça donne le vertige!

Le vaillant Bôtiluth grimpe sans broncher, même si il fume bien blanc, et passe cette fois les 4200m. A l’extérieur, le paysage à une fois encore radicalement changé, et les tenues des piétons sont de plus en plus typique… et épaisses !

Des forêt vertes luxuriantes, nous passons au Paramo et ses paysages parfois lunaires que peuplent les lamas, alpagas et vigognes. Cette fois, plus de doutes, nous sommes dans les Andes tels qu’on se les imaginait.

IMG_2802

Le temps est couvert et nous ne verrons que par à coups le fameux volcan, mais on sent bien la masse imposante du géant. L’avez vous trouvé sur la photo?

IMG_2802 - Copie

Nous avons eu l’aperçu à temps, nous passons bientôt de «couvert» à «gros coton humide» : on n’y voit rien, à part peut être quelque secondes les phares des fous qui persistent à doubler…

Nous redescendons un peu et atteignons malgré tout l’étape qui nous fait saliver depuis quelques jours : Salinas ! La petit ville en elle même est mignonne mais n’est pas le but de notre venue. Il s’est développé ici un savoir faire qui ne laisse pas de pauvres français expatriés insensibles…

Organisés en coopératives, les paysans locaux ont entrepris avec succès de faire des fromages, cochonailles et chocolats. Et vraiment, c’est un bonheur de retrouver des fromages «goûtus» et du saucisson sec!

Après un essai le soir en arrivant avec un échantillon test de 4 fromages, nous faisons le plein avant de repartir, pas fâchés du détour… Eh oui, il n’y a pas grand choses qui nous manquent en voyage, mais ça, avec un petit pineau des Charentes qui attendait son heure, ça nous tire une larme!

2 commentaires sur “A travers la cordillère des Andes…

Ajouter un commentaire

  1. Coucou, c’est Fabien de la Colonges family, juste pour vous féliciter d’autant de détails sur votre voyage, je me régale à vous lire et regarder les vidéos. Plein de bonnes choses, continuez comme ça, vous êtes au top ! Bonne route. bisous merci bisous
    Fabien

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :