Retour au bord du Pacifique

Descendus des montagnes, nous traversons une zone de plaines : nouveaux contrastes dans ce pays qui décidément n’en manque pas! La zone est très humide, voir inondée, mais tout est cultivé à perte de vue : bananes, cacao et un peu de riz. La route est longue, mais finalement nous atteignons la côte et retrouvons l’océan pacifique. Là, la plage est déserte, les seules zones inaccessibles sont les nids de tortue, soigneusement balisés.

A marée basse, nous découvrons les véritables habitants des lieux : des centaines de crabes tout le long littoral. Passée la première appréhension, les enfants s’amusent à courir derrière eux : ça change des pigeons et en plus ça court bizarrement !

Les filles peuvent enfin ressortir les bodyboards et jouer dans les vagues dans une eau à température idéale.

Depuis la fenêtre du salon, nous avons de nouveau une vue imprenable, on construit des châteaux de sable, on joue au sauveteur sur les grandes chaises, bref, on profite!

Et le tout sous le regard de drôles d’oiseaux qui nous observent depuis leur fil électrique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :