Le lac Titicaca

Nous quittons Tad et Mamé après une grosse semaine très dense, et partons vers la Bolivie en longeant le lac Titicaca. Il nous paraissait déjà grand, mais en le prenant dans la longueur, nous y mettrons tout de même trois jours!

Nous commençons par une étape avant la frontière (nous préférons les passer le matin), dans un endroit comme on les aime : au bord du lac, au bout d’un chemin, la liberté! Après une petite séance de nettoyage qui s’impose, car une fois encore les déchets sont omniprésents, nous passons une après midi détente, chacun vacant à ses occupations, en profitant du soleil.

A cette occasion nous sommes surpris de constater que des locaux viennent ici se baigner (l’eau ne dépasse pas 9° tout de même!). Devant le spectacle du lac, des escaliers et des gradins ont été creusés à même la roche tout près de notre bivouac, si on en croit le panneau d’information un peu décrépit, il s’agirait de vestiges incas…

Bref, tout aurait été idyllique si la police n’était pas venue à 21h30 nous conseiller de bouger car «la zone n’est pas sûre». Nous ne nous sentons absolument pas en insécurité, mais on ne va pas tenter le diable, le réveil au bord du lac sera pour une prochaine fois!

Le lendemain matin, armés de patience, nous nous présentons au poste frontière. Après une sortie du Pérou un peu longue mais simple, nous faisons connaissance avec les autorités boliviennes.

Surprise absolue, nous tombons coup sur coup sur des machines de course. Le premier tamponne nos six passeports plus rapidement que n’importe quel autre douanier pour en faire un seul. Le tout en répondant à nos questions et en blaguant avec ses collègues. Quant au second, qui réalise l’importation du véhicule, il traite en parallèle trois autres dossiers, et en moins de 10 minutes c’est plié : on n’en revient toujours pas! Le plus long aura été la file d’attente.

C’est donc parti en direction de Copacabana, d’où nous prévoyons d’aller faire un tour à l’isla del Sol le lendemain… Malheureusement, nous sommes le vendredi saint et nous n’avions pas anticipé que la ville serait une destination de pèlerinage… Nous tentons de trouver un emplacement pour garer Bôtiluth, mais tous les endroits sont pris d’assaut, il y a des tentes partout et la circulation est cauchemardesque. Après quelques tentatives, nous décidons d’abandonner, nous qui envisagions un baptême pour notre chère maison à roulette (spécialité de la ville), c’est raté!

Changement de plan donc et direction La Paz car la situation ne va a priori qu’empirer jusqu’à lundi… Nous admirons la ville et l’île de haut et partons déjeuner au point culminant de la presque-île sur laquelle nous nous trouvons (4300m tout de même!).

Là, Thémis et maman montent au point de vue et font les folles devant le panorama, qui nous rappelle un peu la Croatie, difficile de croire qu’à cette altitude en France nous aurions de la neige partout!

Afin de rejoindre le continent côté bolivien, nous devons emprunter le bac. Nous avons croisé des bus sur la route, nous y allons donc en toute confiance… Jusqu’à ce que la blonde se retrouve à monter dessus, à l’aide de planches branlantes non fixées et pleines de trous! Les petits esquifs, qui se croisent par dizaines dans le chenal sont pour le moins surprenants, et heureusement que le lac est vraiment calme car Bôtiluth tangue allègrement… On se rassure en observant bus et camions qui traversent en même temps que nous!

Une fois sur l’autre berge, nous trouverons un bivouac au bout d’une petite langue de terre, où Jo et les grandes tentent une petite séance de pêche pendant que les deux petits jouent aux voitures : décidément, le lac Titicaca, on aime!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :