Tilcara

A Tilcara, nous visitons le Pucara, un «fort» préhispanique qui tient plus de la petite ville que de la structure défensive. En place depuis déjà de nombreuses années lors de la conquête inca, ce lieu était idéalement situé sur les routes de l’empire. Oublié et laissé à l’abandon pendant de nombreuses années, il a été réhabilité au vingtième siècle et les maisons ont été reconstruites avec les méthodes traditionnelles.

Les poutres sont en bois de cactus, les traverses en roseaux et le tout est recouvert de boue séchée. Nous nous promenons à travers un dédale de petites habitations, les enfants s’en donnent à cœur joie, s’imaginant chacun chez soi!

Partout autour, il y a d’immenses cactus, dont certains morts nous laissent bien voir la structure si particulière de leur bois.

D’ici, nous avons une large vue sur la vallée, où on retrouve encore une fois les motifs colorés de la Quebrada de Humahuaca.

Dans les différentes zones, nous visitons le secteur de cérémonie où on mime un petit sacrifice humain au passage. Nous poursuivons ensuite vers le point de vue. Là, malheureusement, une pyramide a été construite au XXe siècle en hommage aux archéologues travaillant dans la zone… Au détriment de vrais vestiges et en mettant une touche totalement hors sujet dans la ville!

Après un passage par le cimetière, où les tombes ressemblent à des puits bouchés, nous terminons par le petit jardin botanique qui présente la végétation de la région… Et bon nombre de cactus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :