Passage au Brésil

Pour rejoindre l’Uruguay et le port d’où partira Bôtiluth, il y avait plusieurs options. Nous avions discuté de l’itinéraire avec Charles et Aurélie chez «Tranquilo» et nous avons eu une envie d’océan, nous voilà donc partis, à travers le sud du Brésil vers la côte atlantique.

Après deux longs jours de route, dans de jolis paysages où nous ne pouvons malheureusement pas nous attarder, nous voilà au delà de Porto Alegre, proche de la côte… Mais sous la pluie! Nous achevons donc notre traversée et bifurquons vers la plage dès que le soleil revient.

Mais ce ne sera pas encore pour aujourd’hui, car petit à petit, le chemin devient de plus en plus… sableux. Et c’est l’enlisement total. Voilà notre pauvre Bôtiluth planté, à plus d’un kilomètre de la mer. Ce n’est pas notre premier, mais cette fois, pas moyen de s’en sortir seuls, il nous faudra l’aide d’un tracteur qui heureusement passait par là.

Après une séance de tractage, nous pouvons faire demi tour et rejoindre la route. Mais au passage, notre embrayage (oui, celui qu’on a péniblement changé au Pérou) en a pris un coup, il est très mal en point et on n’a pas vraiment le temps de le changer : il va falloir que ça tienne!

Finalement, après quelques recherches, on finit par se trouver un petit coin tranquille au bord d’une lagune pour enfin se poser quelques jours et se dégourdir les jambes. C’est beau le Brésil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :