Amérique centrale

Synthèse de notre passage en Amérique centrale, avec les liens vers les articles

En Amérique centrale, nous changeons de taille de pays, après les géants Canada, USA et Mexique, nous arrivons dans le petit Bélize que nous aurons traversé sans avoir à faire le plein! Nous ne verrons pas les principaux attraits de ce pays qui résident dans ses îles et cayes: notre Bôtiluth n’est pas amphibie! Nous faisons cependant une excursion mémorable en bateau sur le site maya de Lamanaï dont l’intérêt était autant dans la vie sauvage que nous avons vue, que dans les vestiges monumentaux.

Nous poursuivons notre route et faisons une halte appréciée à San Ignacio avant de passer la frontière du Guatemala.

Ce pays nous plait très vite, il faut dire que notre première halte au lac Peten Itza était féérique. Là nous visitons la ville de Flores avant de visiter l’ultime site maya de notre voyage: Tikal. Dernier mais pas des moindres!

Notre route nous mène ensuite vers le sud en passant par les cascades de Las Conchas avant d’atteindre Rio Dulce. Là, sur le bord du lac Izabal, nous nous baignons dans les cascades chaudes de Finca Paraiso et visitons le fort espagnol de San Felipe.

C’est après cela une longue journée de route qui nous conduira vers la ville d’Antigua Guatemala, merveille classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Puis, nous plongeons dans la culture colorée du pays en déambulant dans les ruelles du marché de Chichicastenango : couleurs, odeurs, sons et saveurs, nos sens sont en éveil!

Vient ensuite la plénitude au bord du lac Atitlan, entouré de trois volcans, c’et un paysage grandiose. Une dernière étape nous conduit au volcan Pacaya que nous gravissons dans la brume et nous devons, à regret, quitter le Guatemala. Ce pays est pour nous un vrai coup de cœur, dépaysant et authentique…

Nous prenons le temps de fêter l’anniversaire de Réhane sur la plage au Salvador avec, en activité phare, la libération des bébés tortue. Un instant mémorable pour toute la famille.

Il nous faut enfin accélérer, et nous traversons en quelques jours Honduras et Nicaragua car nous avons rendez-vous avec Dadou et Papili au Costa Rica!

L’arrivée des grands-parents rime avec retour des produits du terroir français. Nous faisons une orgie de fromages, saucissons et rillettes, miam!

Nous partons en direction de la côte Caraïbe, à Porto Viejo où nous faisons une promenade dans la jungle de Cahuita et découvrons les premières plages de sable noir, caractéristiques du Costa Rica.

Nous retraversons ensuite de nouveau le pays, en passant par Cartago, et gagnons la côte atlantique direction Tarcoles et ses crocodiles géants. Au programme, piscine en observant les magnifique Ara rouges, balades vers une cascade immense , baignade dans la rivière et les fameux crocodiles.

Après ces quelques jours de retrouvailles, il est temps de dire au revoir à Dadou et Papili qui prennent la direction du Mexique, pendant que nous nous accordons quelques jours de vacances sur la côte. Nous y rencontrerons la famille «Nayaeste» venue du Quebec, avec qui nous passerons un réveillon très sympa pour accueillir 2018.

Après cette agréable pause, il est temps pour nous de repartir, pour le dernier pays de l’Amérique centrale : le Panama. Là, après un petit détour par Boquete, nous suivons la panaméricaine en faisant des étapes dans quelques églises jusqu’à Panama city. Nous y découvrons le fameux canal, que nous suivons d’une côte à l’autre, pour aller visiter les toutes nouvelles écluses d’Agua Clara.

Nous laissons ensuite Bôtiluth au port de Colon afin qu’il prenne le bateau vers la Colombie puisqu’il n’y a pas de route pour relier les deux Amériques. Nous rejoignons donc, sac au dos, la ville de Panama, pour une petite visite avant de nous envoler, à notre tour vers l’Amérique du sud…

Et voici la vidéo récapitulative:

Enfin, notre trajet et ses étapes:

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :