Colombie

Synthèse de notre passage en Colombie, avec lien vers les articles…

La Colombie est magnifique, les colombiens le sont encore plus… Nous avons beaucoup apprécié ce pays, malgré une arrivée un peu mouvementée et difficile. Les paysages sont grandioses et variés, nous avons découvert encore une multitude de nouveaux fruits tous meilleurs les uns que les autres, et enfin, partout nous nous sommes sentis accueillis à bras ouverts.

Nous avons donc atterri dans la ville de Carthagène où nous devions retrouver Bôtiluth trois jours plus tard. Nous prenons donc nos quartiers dans un hôtel du quartier de Bosque et partons à la découverte des alentours, puis de la belle ville coloniale de Carthagène. Mais, ce ne seront pas trois jours mais quinze qu’il nous faudra pour récupérer notre maison à roulette… La Colombie n’a rien à voir là dedans puisque la raison en est que notre banque française (la société générale) s’est avérée incapable de faire un virement international! Sans l’intervention de François, nous serions peut être toujours en train d’attendre…

A cause de cet épisode malencontreux, nous avons donc revus nos plans, et après une étape de détente au volcan El Totumo nous traversons le nord ouest en direction de Medellin. Nous avons alors un aperçu de l’extrême gentillesse des colombiens et de leur accueil. Souvent, lors de nos étapes, on vient nous parler, nous demander d’où on vient, nous conseiller des visites etc…

La ville de Medellin fut une très agréable surprise, joyeuse, vivante et accueillante. Nous avons apprécié flâner dans ses rues à la poursuite des œuvres de Botero. La route de poursuit ensuite vers l’est, en passant par la très jolie petite ville de Guatape et son rocher puis en faisant une étape à Rio Claro où nous rencontrons notre première mygale… Brrr, on espère la dernière!

Arrivés à Bogota, nous nous posons plusieurs jours, entre retrouvailles avec Mathilde, la cousine de Daphné, et sa famille, visite des musées et repas avec les Gadzarts, notre emploi du temps est chargé!

Nous prenons le temps de faire une sortie au nord, à la cathédrale de sel de Zipaquira, puis nous nous remettons en route vers la zona cafetera et Salento. Le gros défaut de la Colombie est l’état de ses routes: souvent défoncées, presque toujours en simple voie et sur lesquelles roulent des camions surchargés. Résultat, notre moyenne tourne à moins de 40km/h, quand on n’est pas bloqués à 10km/h pendant une heure dans le brouillard… Cela laisse le temps d’admirer des paysages grandioses, dont on ne se lasse pas, et surtout de compléter notre collection de panneaux.

panneauxcolombie.JPG

En poursuivant vers le sud, nous faisons une étape de plusieurs jours à Popayan, un peu malgré nous car c’est en raison de la situation politique qu’il nous est conseillé de ne pas nous déplacer pendant quelques temps. C’est pour nous encore une occasion de rencontres et de bons moments dont nous profitons bien, petits et grands.

Ayant revu notre programme, nous partons finalement directement vers le sud et faisons une étape à la laguna de Cocha, un lac d’altitude avec un petit air alpin. Notre dernière étape avant la frontière sera l’imposant et improbable sanctuaire de Las Lajas.

Un final en beauté pour ce pays qui nous a vraiment émerveillés, et les quelques visites que nous avons dû annuler nous confirment que clairement il nous faudra revenir!

Le résumé en vidéo:

Et notre trajet:

 

 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :